Edito de la rédac

Edito – Mon avis sur les patrons de couture

Je suis de celles qui aime faire ses créations en se guidant d’un patron. Alors, je vous propose de vous donner mon avis sur les patrons que j’ai pu acheter dernièrement. Je les récupère sur les sites internet comme Ma petite Mercerie, ou bien sur Perlesandco ou Rascol. Ils livrent tous à la Réunion. Sinon, j’opte pour des plans de couture dans les magasines de couture.

Aime comme Marie

On commence par une marque française, Aime comme Marie. C’est une pochette avec un papier de patron avec des tailles allant du 36 au 46. Vous avez, également, dans la pochette le manuel d’explication. Vous avez un dessin avec les explications du manuel ce qui peut être très pratiques pour les débutants. Les modèles proposés sont assez simples et modernes. Parfait quand on est débutant.

Facilité de compréhension: +++

Détail des explications: +++

Matériel fourni : +++

Quantité de patrons dans une pochette: +

Coût: +++

 

Louis Antoinette

La deuxième marque de patron est, elle aussi, française. Dans la pochette Louis Antoinette, vous allez retrouver le manuel en français et en anglais, puis, le patron en papier que vous pouvez découper et enfin une étiquette « Créé par moi ». Vous trouverez des modèles sympas et modernes. Pour ma part des fois un peu compliqué quand je débutais parce qu’il y avait pas mal de techniques de couture à avoir.

Facilité de compréhension: +++

Détail des explications: +++

Matériel fourni: ++++

Quantité de patrons dans une pochette: +

Coût: +++

I AM (i am patterns)

J’ai qu’un seul patron de i am patterns et cela était une cata :-D. C’était le deuxième patron que j’ai essayé et le rendu n’était pas terrible. Le modèle était peut être un peu trop compliqué pour mon niveau de l’époque même si c’était écrit niveau débutant.

Facilité de compréhension: ++

Détail des explications: ++

Matériel fourni : +++

Quantité de patrons dans une pochette: ++

Coût: +++

Anne Kerdilès

Encore une marque française, comme quoi nos ateliers ont du talent 🙂 J’ai deux patrons de la marque Anne Kerdilès et ils sont topissimes. Les explications sont supers simples et précises je trouve. Les modèles sont assez basiques mais les coupes restent quand même modernes toutefois. Ils sont parfaits pour les débutants débutants !

Facilité de compréhension: ++++

Détail des explications: ++++

Matériel fourni: +++

Quantité de patrons dans une pochette: +++

Coût: ++

Burda

Burda fait des patrons très basiques (presque has been) parce qu’ils sont sur le marché depuis un très long moment. Mais si vous voulez avoir des bases de coutures pour après personnaliser, ils sont parfaits croyez-moi. J’aime prendre les patrons burda et les personnaliser par la suite à ma sauce. De plus, dans une pochette achetez-vous avez souvent 2 voire 3 modèles de patrons que vous pouvez décliner. J’opte pour ces patrons parce que je suis d’un niveau « avancée ». Parce que les explications, des fois, ne sont pas très explicites quand on ne connait pas le jargon des techniques de couture.

Facilité de compréhension: +++

Détail des explications: ++

Matériel fourni: ++

Quantité de patrons dans une pochette: ++++

Coût: ++

 

Vogue

Je trouve que le niveau de ces patrons est au-dessus que ce que j’ai présenté précédemment. Il y a des dessins et des explications sur le manuel d’explication de Vogue. Comme pour les patrons Burda et Mc Calls Vogue fourni un patron avec du papier de soie. Ce papier est très fin et donc fragile. Vous devez calquer votre propre papier sur ce patron pour ensuite découper. Cela demande une étape supplémentaire à votre réalisation.

Facilité de compréhension: ++

Détail des explications: ++

Matériel fourni: ++

Quantité de patrons dans une pochette: ++++

Coût: ++++

Mc Call’s

Les modèles sont supers ! Je trouve que les modèles des marques Mc Call’s sont vraiment cools mais reste très frenchy ce qui n’est pas vraiment mon style. Les modèles de cette maison de couture New-yorkaise sont assez diversifiés et hétéroclites. Si vous voulez un style un peu moins sage les patrons anglo-saxons sont pour vous. Mais la compréhension n’est pas toujours facile. Ils sont beaucoup plus compliqués à comprendre que les patrons français. En effet, la logique et les techniques de couture ne sont pas les mêmes.

Facilité de compréhension: ++

Détail des explications: ++

Matériel fourni: ++

Quantité de patrons dans une pochette: ++++

Coût: ++++

Maintenant, on passe aux patrons des magasines. L’avantage avec ces patrons, c’est qu’il y a énormément de patrons sur une même planche pour un prix abordable. Les patrons que l’on trouve dans tous les magasines sont une vraie de vraies cartes routières. Il faut se référer à la partie des instructions de votre modèle pour savoir où sont les pièces à calquer sur votre papier afin de découper votre patron. Chose pas facile mais on s’y fait.

Magasine: Tendance couture – Simplicity

Pour ce magasine à proprement dit, les instructions étaient bien expliquées. Il y avait des détails pour chaque partie et des dessins ce qui n’est pas mal pour visualiser le résultat. Vous trouverez de tout dans ces magasine, feuilletez un peu vous trouverez votre bonheur. En effet, il y a autant de modèles très basiques comme des pépites dans les magasines. Et vous pouvez bien sûr personnaliser tout cela à votre convenance :-D.

Facilité de compréhension: +++

Détail des explications: +++

Matériel fourni: +

Quantité de patrons dans une pochette: ++++++++

Coût: +

Magasine: Couture actuelle

Enfin, pour ce magasine les explications ne sont pas très claires et il n’y a pas de dessins pour nous aider à la compréhension. Il fait s’armer de patience car des fois il faut deviner ce qu’il faut faire. Les modèles sont assez modernes, ils suivent les tendances actuelles de la mode. Mais le souci, c’est que c’est des magasines avec un style vestimentaire européen, ce qui ne nous correspond pas forcément.

Facilité de compréhension: ++

Détail des explications : ++

Matériel fourni: +

Quantité de patrons dans une pochette: ++++++++

Coût: +

 

I am one of those who likes to make his creations with the help of a pattern. So, I suggest you give you my opinion on the patterns. I’ve been able to buy lately. I get them from websites like Ma petite Mercerie, or on Perlesandco or Rascol. They all deliver to Reunion Island. Otherwise, I opt for sewing plans in the sewing magazines.

 

Aime comme Marie

We start with a French brand, Aime comme Marie. It is a pocket with a pattern paper with sizes ranging from 36 to 46. You also have the explanation manual in the pocket. You have a drawing with the explanations in the manual which can be very practical for beginners. The models offered are quite simple and modern. Perfect for beginners.

Ease of understanding: ++++

Explanations in detail: ++++

Equipment provided: ++++

Number of patterns in a pocket: +

Cost: ++++

Louis Antoinette

The second brand of boss is also French. In the Louis Antoinette pocket, you will find the manual in French and English, then the paper pattern that you can cut out and finally a label « Created by me ». You will find nice and modern models. For my part, sometimes a little complicated when I was a beginner because there were a lot of sewing techniques to have.

Ease of understanding: ++++

Explanations in detail: ++++

Equipment provided: ++++++

Number of patterns in a pocket: +

Cost: ++++

 

I AM (i am patterns)

I only have one pattern of i am patterns and it was a cata : -D. It was the second patterns, I tried and the result was not very good. The model was maybe a little too complicated for my level at the time even if it was written beginner level.

Ease of understanding: +++

Explanations in detail: ++

Equipment provided: ++++

Number of patterns in a pocket: ++

Cost: ++++

 

Anne Kerdilès

Another French brand, which shows that our workshops are talented 🙂 I have two patterns of the Anne Kerdilès brand and they are top-class. The explanations are very simple and precise I think. The models are quite basic but the cuts are still modern however. They are perfect for beginner beginners beginners!

Ease of understanding: ++++++

Explanations in detail: ++++++

Equipment provided: ++++

Number of patterns in a pocket: ++++

Cost: +++

 

Burda

Burda makes very basic patterns (almost has been) because they have been on the market for a very long time. But if you want to have stitching bases to customize afterward, they are perfect ! believe me. I like to take the burda patterns and then customize them in my own way. In addition, in a pocket you often have 2 or even 3 models of patterns that you can choose from. I choose these patterns because I am at an « advanced » level. Because the explanations, sometimes, are not very explicit when you don’t know the jargon of sewing techniques.

Ease of understanding: ++++

Explanations in detail: ++

Equipment provided: ++

Number of patterns in a pocket: +++++

Cost: +++

Vogue

I find that the level of these patterns is higher than what I presented earlier. There are drawings and explanations on the Vogue explanation manual. As for the Burda and Mc Calls Vogue patterns, a pattern with tissue paper is provided. This paper is very thin and therefore fragile. You must copy your own paper on this pattern and then cut it out. This requires an additional step in your realization.

Ease of understanding: +++

Explanations in detail: ++

Equipment provided: ++

Number of patterns in a pocket: +++++

Cost: ++++++

 

Mc Call’s

The models are great! I think the Mc Call’s models are really cool but still very Frenchy which is not really my style. The models of this New York fashion house are quite diversified and heterogeneous. If you want a slightly less wise style, the Anglo-Saxon patterns are for you. But understanding is not always easy. They are much more complicated to understand than the French patterns. Indeed, the logic and sewing techniques are not the same.

Ease of understanding: +++

Explanations in detail: ++

Equipment provided: ++

Number of patterns in a pocket: +++++

Cost: ++++++

 

Now we move on to the magazine owners. The advantage with these patterns is that there are a lot of patterns on the same board for an affordable price. The patterns found in all the magazines are a real road map. Refer to the instructions section of your model to find out where the pieces to be traced on your paper are in order to cut out your pattern. It’s not easy, but you get used to it.

Magazine: Sewing trend – Simplicity

For this magazine itself, the instructions were well explained. There were details for each part and drawings which is not bad to visualize the result. You will find everything in these magazines, browse a little you will find your happiness. Indeed, there are as many very basic models a really good thing in magazines. And of course you can customize all this at your convenience :-D.

Ease of understanding: ++++

Explanations in detail: ++++

Equipment provided: +

Number of patterns in a pocket: +++++++++++++

Cost: +

 

Magazine: Current sewing

Finally, for this magazine the explanations are not very clear and there are no drawings to help us understand. He makes itself patient because sometimes you have to guess what to do. The models are quite modern, they follow current fashion trends. But the problem is that they are magazines with a European clothing style, which does not necessarily correspond to us.

Ease of understanding: +++

Explanations in detail: +++

Equipment provided: +

Number of patterns in a pocket: +++++++++++++

Cost: +