Robe

Ma créa : Heidi – La parfaite robe de soirée avec un dos sexy

Nom

Heidi

Tissu

Popeline

Histoire

Le nom Heidi est en référence à Heidi Klum le mannequin allemand. J’ai opté pour ce prénom car je ne voulais plus acheter de patron et utiliser une planche multi-patrons dans les magasines de couture. Et le magasine que j’ai choisi était Néerlandais/Allemand. Et alors que j’étais en train de réaliser le patron j’étais en train de regarder Project Runway avec comme présentatrice Heidi Klum. Alors je me suis arrêtée à ce prénom.

Le patron

J’ai opté pour le magasine TENDANCE COUTURE n°29 Eté 2018 avec les patrons Simplicity. Le modèle que j’ai choisi est la référence S7901.P5 . J’adore cette robe, mais j’étais consciente que ça allait être un challenge de faire ce modèle assez complexe alors que c’est un patron et instruction non détaillé du magasine. Il faut avoir quelques techniques de couture déjà bien développées afin de pouvoir se lancer sur des patrons de ce type à mon avis. Les instructions pour cette robe sont très complètes et bien faites, mais il faut avoir des notions déjà bien construites à mon avis. Personnellement, j’ai fait ce que j’ai pu :-/

L’inspiration

Pourquoi coudre absolument cette robe ? Par ce qu’elle est magnifique :->. Quand j’ai vu le modèle je suis tombée fan, tout de suite, de ce modèle. Il fallait absolument que j’essaye de la coudre même si c’était un défi. Comme je savais que c’était une confection à risque, alors, j’ai décidé de réaliser un prototype en popeline pour ne pas dépenser trop d’argent dans le vide.

Les étapes de réalisation

Alors par où commencer … Tout d’abord, il fallait trouver le patron de ce modèle spécifique sur les planches données avec le magasine. Ensuite, il faut calquer le patron voulu sur du papier de coupe. Puis, découper son patron minutieusement. Enfin, vous allez poser ce patron sur le tissu pour le découper.

Après toute cette étape de réaliser, il faut confectionner la jolie robe. Il faut comprendre qu’il y a une première partie qui est le haut du dessous et qu’on ne voit pas. Ensuite il y a un haut par-dessus du haut qui va « flotter » par-dessus avec une fente dans le dos. Les deux hauts seront attachés ensemble par les épaules.

Ensuite, vous avez la jupe avec sa doublure pour cacher la fermeture éclair. Il y a des plis à réaliser su la jupe. Toutes les finitions d’encolure, d’emmanchures et l’ourlet sont très importantes et ne peuvent pas se réaliser à la fin du travail.

Les difficultés rencontrées

Les doublures, soyons francs je ne l’ai pas fait toutes faites. Avec juste de la popeline je trouve déjà que c’est épais. Mais il y a bien sûr des zones à cacher pour faire plus propre. Mais, le fait qu’il y ait plusieurs couches de tissus n’est pas toujours facile à comprendre et à coudre.

En clair, vu que je me suis entrainée avec la popeline je peux maintenant en réaliser une avec le tissu de mon choix. j’ai super hâte de vous montrer à quoi ça va ressembler le deuxième essai 🙂

Name

Heidi

Fabrics

Poplin

History

The name Heidi is a reference to Heidi Klum the German model. I chose this name because I no longer wanted to buy a pattern and use a multi-pattern board in sewing magazines. And the magazine I chose was Dutch/German. And while I was directing the pattern I was watching Project Runway with Heidi Klum as presenter. So I stopped at that name.

The pattern

I opted for the magazine ENDANCE COUTURE n°29 Summer 2018 with pattern  Simplicity. I chosse the model S7901.P5. I love this dress, but I was aware that it was going to be a challenge to make this rather complex model when it is a pattern and instruction not detailed in the magazine. You need to have some sewing techniques already well developed in order to be able to work with patterns of this type in my opinion. The instructions for this dress are very complete and well done, but you have to have some notions already well constructed in my opinion. Personally, I did what I could    : -/.

The inspiration

Why sew this dress absolutely? Because it is so beautiful: ->. When I saw the model I fell in love with it right away. I absolutely had to try to sew it even if it was a challenge. As I knew it was a high-risk garment, so I decided to make a prototype in poplin so as not to spend too much money.

The steps of realization

So where to start… First of all, it was necessary to be conscious  the owner of this specific model on the boards given with the magazine. Then, you must copy the desired pattern on cutting paper. Then, cut it pattern thoroughly. Finally, you will put this pattern on the fabric to cut it.

After all this step of making, it is necessary to make the pretty dress. You have to understand that there is a first part that is the top of the bottom and that you can’t see. Then there is a top above the top that will « float » over it with a slit in the back. The two tops will be tied together by the shoulders.

Then you have the skirt with its lining to hide the zipper. There are folds to be made on the skirt. All neckline, armhole and hem finishes are very important and cannot be done at the end of the work.

The difficulties

The understudies, let’s face it, I didn’t do it all. With just poplin I already think it’s thick. But of course there are areas to hide to make it cleaner. But the fact that there are several layers of fabric is not always easy to understand and sew.

In other words, since I trained with the poplin I can now make one with the fabric of my choice. I can’t wait to show you what the second try will look like 🙂